Visuel par défault
  • Vous êtes ici :
  • Accueil
  • >
  • Zoom sur
  • >
  • Que se passe-t-il sur le terrain de foot de Houdan ?

Que se passe-t-il sur le terrain de foot de Houdan ?

>> Retour

Que se passe-t-il sur le terrain de foot de Houdan ?

La rumeur faisait circuler plusieurs hypothèses : un lotissement, un supermarché, un parking ?
Rien de tout ça, rassurez-vous !

La pratique du football est bien trop importante dans le Pays Houdanais avec plus de 850 adhérents inscrits dans 6 clubs, pour que la communauté de communes du Pays Houdanais ne fasse pas tous les efforts pour entretenir, mettre aux normes et moderniser les stades que les communes lui ont confiés en gestion : Boutigny-Prouais, Condé-sur-Vesgre, Houdan, Longnes, Richebourg et Orgerus.

A Houdan, sur ce site, la communauté de communes réalise un terrain à pelouse synthétique pour l’ensemble du pays houdanais.

Le football est une compétence de la CCPH et c’est donc elle qui a la responsabilité de l’entretien, de la rénovation et de l’évolution des stades de foot et qui, par ailleurs, assure également le soutien aux clubs par l’attribution de subventions.

Le passage de terrain « en herbe » à terrain synthétique à Houdan est une étape importante qui a été difficile à décider et à mettre en œuvre : combien de terrains à pelouse synthétique à terme dans le pays Houdanais ? Où faire le premier ? Quel budget y consacrer ? Comment le partager? Autant de questions qui ont agité les débats préalables à la décision !

Au final, avec ce nouveau terrain synthétique à Houdan mais aussi avec les récents travaux aux stades d’Orgerus ou Boutigny-Prouais par exemple, et les prochains travaux de rénovation complète des vestiaires de Longnes, chacun peut mesurer et apprécier sur le territoire l’effort global que la CC Pays Houdanais développe depuis plusieurs années en faveur de la pratique du football.

Cet effort continu peut être résumé en quelques chiffres : chaque année, la CCPH consacre 282.000 € à l’entretien courant de l’ensemble des stades

Coté investissements, la CCPH a consacré en moyenne 750.000 € par an pour la modernisation et la mise aux normes de ces stades depuis 2018 : modernisation des vestiaires et des éclairages, changement de menuiseries, acquisition de matériels, mise en place des mains courantes…

Le coût de réalisation du terrain synthétique de Houdan s’élève à 1,3 million € TTC et il faut souligner les contributions importantes de 478.000 € du département des Yvelines, de 134.000 € de l’Etat et de 120.000 € de la Région Ile de France. Nous espérons également que la Fédération Française de Football subventionnera ce projet.

L’exemple du football montre bien tout l’intérêt de la Communauté de Communes à l’échelle du territoire : mener et mettre en œuvre une stratégie globale et concertée dans l’intérêt des habitants.

Au regard de la règlementation en vigueur et des coûts que cela implique, aucune commune de la CCPH n’était capable d’entretenir seule et encore moins de rénover/moderniser son stade alors même que les adhérents des clubs viennent de tout le territoire…

Le nouveau terrain synthétique de Houdan est le symbole de cet « effet de levier » communautaire qui permet un même niveau de service dans l’ensemble des communes du Pays Houdanais et qui organise une mutualisation des équipements sportifs en partenariat avec les clubs pour une utilisation par le plus grand nombre.

C’est d’ailleurs, grâce à cette double démarche de mutualisation et d’organisation que les élèves du collège François Mauriac auront désormais enfin accès de manière régulière à un terrain. 


Nous contacter

Newsletter